La formation par le CFA agricole ou par le CFPPA est à elle seule un levier d’insertion professionnelle.

La sensibilisation des équipes pédagogiques est la première clef d’action favorisant l’insertion professionnelle de nos jeunes. Un tuteur accompagne chaque apprenant dans son projet professionnel et son projet de vie avec, entre autres :

  • Des mises en situation de recherches d’emplois
  • Des modules sur le projet professionnel
  • L’intervention de partenaires (découverte de structures et métiers)
  • Les « Soft skills » : développement des savoirs-être, savoirs-faire…

Les apprenants ont accès à un « mur de l’emploi » et aux offres publiées sur le site internet du LEGTA leur permettant une projection professionnelle et un expectatif des postes à pourvoir en constante augmentation.

Pour la partie post-formation, tous les référents de filière créent un réseau d’anciens apprentis, stagiaires auxquels ils transmettent les offres pouvant correspondre à leurs recherches professionnelles.

Les métiers en tension en agriculture permettent aux jeunes diplômés de s’insérer facilement dans la vie professionnelle : L’enquête du Ministère de l’agriculture dénombre un taux d’emploi des jeunes sortants d’apprentissage de 82% pour 2018.