BTS GPN

Apprentissage

BTS Gestion et protection de la nature

Le titulaire d’un BTS Gestion et protection de la nature est chargé de la mise en œuvre sur le terrain des programmes ou projets de gestion des espaces et des ressources dans la perspective d’une gestion durable.

Débouchés

Métiers :

  • Animateur nature
  • Éducateur
  • Garde
  • Chargé de mission nature environnement
  • Informateur relais dans l’environnement

Poursuite d’études :

  • Licence professionnelle

Condition d’environnement du métier : 

  • Travail en extérieur
Validation du diplôme

Contrôles en cours de formation

Capacités visées par le diplôme

Capacités Générales

1. S’exprimer, communiquer et comprendre le monde

  • 1.1 Mobiliser les outils permettant de se situer dans la réalité économique et sociale
  • 1.2 Identifier les causes et les conséquences des transformations de la société
  • 1.3 Répondre à un besoin d’information par une démarche de médiation documentaire
  • 1.4 S’exprimer à l’oral et à l’écrit dans des situations de communication variées
  • 1.5 Interagir dans des situations de communication variées
  • 1.6 Mobiliser ses capacités d’autonomie, d’organisation et de communication dans le cadre d’un projet
  • 1.7 Analyser et argumenter dans le cadre d’un débat de société

2. Communiquer dans une langue étrangère en mobilisant ses savoirs langagiers et culturels.

3. Optimiser sa motricité, gérer sa santé et se sociabiliser

  • 3.1 Mobiliser son intelligence motrice et gérer un projet de formation physique et sportive
  • 3.2 Gérer un projet de formation physique et sportive

4. Mettre en œuvre un modèle mathématique et une solution informatique adaptés au traitement de données

  • 4.1 Choisir et maîtriser un modèle mathématique adapté au traitement de données
  • 4.2 Élaborer une solution informatique pour résoudre de manière autonome un problème de la vie professionnelle ou citoyenne

Capacités professionnelles

5.Contribuer à la production des diagnostics et expertises naturalistes

  • 5.1. Mettre en œuvre des stratégies de protocoles d’inventaire faune/flore /habitats naturels
  • 5.2. Recueillir des données naturalistes
  • 5.3. Prendre en compte les éléments de contexte
  • 5.4. Utiliser des bases de données cartographiques et graphiques
  • 5.5. Produire des expertises : diagnostics, analyses,évaluations

Participer à des démarches de concertation et de médiation dans un territoire

  • 6.1. Identifier les acteurs, les usages du territoire
  • 6.2. Prendre en compte le contexte institutionnel, économique, juridique, social
  • 6.3. Repérer les enjeux liés au territoire
  • 6.4. Participer à des temps de médiation entre acteurs
  • 6.5. S’initier à des démarches de gestion concertée

Conduire une opération de génie écologique et une action d’animation du public

  • 7.1. Choisir des modalités techniques
  • 7.2. Organiser les opérations
  • 7.3. Mettre en œuvre une opération de génie écologique
  • 7.4. Concevoir des projets pédagogiques de mise en œuvre de démarches d’éducation à l’environnement et au développement durable
  • 7.5. Réaliser des activités d’information, de sensibilisation et d’interprétation
  • 7.6. Accueillir et accompagner les publics en sécurité

Contribuer à la conception de projets de gestion environnementale et d’éducation à l’environnement

  • 8.1. Contribuer à l’identification des enjeux et à la définition des objectifs de gestion et de valorisation
  • 8.2. Contribuer à l’élaboration du cahier des charges
  • 8.3. Préciser les conditions de mise en œuvre et les étapes du projet
  • 8.4. Évaluer les faisabilités technique et économique du projet
  • 8.5 Évaluer les actions conduites
  • 8.6. Prendre en compte les cadres organisationnels

Conduire des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature

  • 9.1. Proposer des actions de gestion, de valorisation et de préservation de la nature
  • 9.2. Participer à des opérations de gestion, de valorisation et de préservation de la nature, en toute sécurité
  • 9.3. Évaluer les projets et interventions réalisés sur le plan technique, scientifique et culturel

Mobiliser les acquis attendus du technicien supérieur en gestion et protection de la nature pour faire face à une situation professionnelle

  • 10.1. Instruire une réponse à une commande professionnelle
  • 10.2. S’intégrer dans une organisation et en analyser le fonctionnement
  • 10.3. Prendre des responsabilités et des initiatives dans le cadre des situations professionnelles
  • 10.4. Communiquer en situation professionnelle (usagers, acteurs,clients)
Enseignements dispensés

Expression et communication / Langues étrangères
(anglais)
Mathématiques et informatique
Projet Professionnel personnel
Animation d’un public
Démarche, mise en œuvre de projet/projet tutoré
Expertise naturaliste
Gestion de la nature et concertation territoriale
Opération génie écologiqueÉconomie

Conditions d’admission et d’inscription

Public concerné :
Jeunes âgés de moins de 29 ans révolus


Pré-requis
Etre titulaire d’un diplôme de niveau 4 – Bac techno, Bac général, Bac pro


Recrutement
Il se fait à partir de la fiche de préinscription

Organisation

Formation diplômante de 1400 heures sur 2 ans (dès septembre)


20 semaines  par an en présentiel au CFAa de Montmorot


27 semaines par an  en entreprise


5 semaines de congés payés par an


Diplôme accessible également en VAE et formation continue


Entrées et sorties permanentes


Insertion professionnelle

Contact

Référent de formation
Sylvain Malaty
cfa.jura@educagri.fr


Contact gestionnaire des contrats
Canan Dulu
cfa.jura@educagri.fr


Référent handicap
Corinne Raquin
cfa.jura@educagri.fr

 

Financement – Rémunération

  • La formation est gratuite pour l’apprenti et pour son représentant légal.
  • Elle est financée par les OPCO du secteur privé et en partie, pour les collectivités territoriales, par le CNFPT et le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté.
  • Au cours de ses deux années de formation, l’apprenti perçoit un salaire qui dépend de son âge et de l’ancienneté dans son contrat. Il est calculé en pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel si son montant est plus favorable.

 

Atouts de la formation

Plateau technique : site de l’EPLEFPA


Chantiers pratique

s

Intervention de professionnels

Sorties pédagogiques


Accompagnement personnalisé

Module d’initiative locale :

  • Initiation/perfectionnement botanique

  • Approche des métiers de la montagne :  l’accompagnateur de moyenne montagne
Formation accessible à tous public en situation de handicap
Fiche de pré-inscription Fiche formation

Indicateurs 2019 : 17 stagiaires

75 %

Réussite

note
6 %

Abandon

80 %

Satisfaction